Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 février 2014 1 17 /02 /février /2014 18:16

Les étudiants chinois à Dunkerque

 

   « "On trouve de quoi s'amuser aussi, dans les bars, mais il n'y a pas beaucoup de karaoké, c'est dommage." »

   Forcément au pluriel : pas beaucoup de karaokés.

 

   « […] soit quasiment 10 000 euros de budget pour faire envoyer son fils ou sa fille étudier en France. »

   Envoyer, c’est déjà "faire aller". Un budget de 10 000 euros pour envoyer son fils ou sa fille…

 

   « "Mais quand on est arrivé […]" » « "J'ai un ami qui était déjà là, donc on s'est retrouvé." »

   On accorde le participe passé en nombre (et en genre) parce que « on » a le sens de "nous". Quand on est arrivés. On s’est retrouvés.

 

   « La plupart sont "équipés", de smartphones, tablettes et casques audio. Finalement, plutôt comme une partie des étudiants européens. A ceci près qu'en Chine, ils font partie de la société plus aisée. »

   • Majuscule à Smartphones.

   • À la fin, c’est un superlatif relatif, et non un comparatif. Ils font partie de la société la plus aisée. (Sinon, dans un autre contexte : Ils font partie d’une société plus aisée.)

 

   Pour en finir avec la page 2, une virgule en trop, ici rougie : « Les étudiants asiatiques ne s'en plaignent pas, qui apprécient, effectivement la proximité des uns et des autres. »

La faute de la page 2 du lundi 17 février 2014

Partager cet article

Repost 0
Published by Gildas Tromeur
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Nord LittÉral - La faute de la page 2 (ou 1) - Gildas Tromeur - Depuis 2008.
  • Nord LittÉral - La faute de la page 2 (ou 1) - Gildas Tromeur - Depuis 2008.
  • : 1 jour, 1 journal, 1 page, au moins 1 faute corrigée !
  • Contact

Légende

Les citations du journal sont copiées entre guillemets en caractères noirs et gras :

« Citation »

• Mes propos sont en gris. La correction proposée est en caractères verts et gras.

Recherche Mot Clé...

Archives