Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2009 3 11 /03 /mars /2009 16:06

   « La folie n’est donc pas prête de s’arrêter sur les rives de l’Aa et qui s’en plaindrait ? »

 

   Confusion fréquente entre la locu-tion prépositive près de  et l’adjectif prêt.

   Leurs constructions sont diffé-rentes : près de, et : prêt à ou prêt pour.

   Leurs sens sont différents : près de = "à proximité de, non loin de, sur le point de" ; prêt à = "disposé à, préparé pour, en état de".

   La folie n’est donc pas près de s’arrêter sur les rives de l’Aa.

   D’autre part, il faudrait une ponc-tuation après le fleuve côtier en deux lettres, au minimum une virgule. Voire en plus un connec-teur : ; d’ailleurs, qui s’en plain-drait ?

 

   Pour en finir avec la page 2 : « En ce vendredi 13, des surprises pimen-teront bien évidemment l’événement auxquels participeront quelque 1 400 personnes. »  Le pronom relatif composé de lequel s’accorde morphologi-quement avec son antécédent, ici au masculin, singulier : « événe-ment ». L’événement auquel participeront 1 400 personnes.

Partager cet article

Repost 0
Published by Saint Roch - dans La faute de la page 2
commenter cet article

commentaires

bertrand 11/03/2009 19:10

Oh ! Une grille de mots croisés sans son complément ! Quel supplice !

Présentation

  • : Nord LittÉral - La faute de la page 2 (ou 1) - Gildas Tromeur - Depuis 2008.
  • Nord LittÉral - La faute de la page 2 (ou 1) - Gildas Tromeur - Depuis 2008.
  • : 1 jour, 1 journal, 1 page, au moins 1 faute corrigée !
  • Contact

Légende

Les citations du journal sont copiées entre guillemets en caractères noirs et gras :

« Citation »

• Mes propos sont en gris. La correction proposée est en caractères verts et gras.

Recherche Mot Clé...

Archives