Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mars 2009 5 20 /03 /mars /2009 15:32

   « Audinghen se souvient avec émotion d’Alain Bashung qui avait épousé Chloé Mons dans la commune du cap Gris-Nez où ils séjournaient régulièrement. »

 

   Quand il n’y a pas de virgule avant le pronom relatif, c'est qu'on donne la proposition relative comme déterminative, c’est-à-dire comme néces-saire pour définir l’antécédent. Mais quand celui-ci est déjà défini par ailleurs (ou par lui-même, comme ici), la virgule est de règle.

   Comparons :

   1°) Déterminatives (on a besoin de la relative pour indiquer de quel antécédent on parle : pas de virgule) :

      La fille que j’aime passe devant la terrasse.

      Passe-moi le coussin qui est près de toi.

      Je passerai dans les jours qui viennent.

   2°) Explicatives (on sait d’emblée de quel antécédent on parle, la relative sert à ajouter une explication : virgule) :

      Huguette Bertinchon, que j’aime, passe devant la terrasse.

      Passe-moi ce coussin-là, qui me permettra d’être mieux à l’aise.

      Je passerai le 17 mai, qui est le jour de mon anniversaire.

   Dans notre citation, les antécédents sont des noms propres, qui suffisent à désigner un être, un lieu uniques (le nom de la commune est dans la phrase) : ils sont donc définis par eux-mêmes, avant la relative. Virgules, par conséquent :

   Audinghen se souvient avec émotion d’Alain Bashung, qui avait épousé Chloé Mons dans la commune du cap Gris-Nez, où ils séjour-naient régulièrement.

 

   Pour en finir avec la page 2, ce léger pataquès : « À la mairie, on réfléchit à comment lui rendre hommage. »  C’est la nature du complé-ment « comment lui rendre hommage » qui ne convient pas à « réfléchit » : il y a inadéquation. On réfléchit à la façon de lui rendre hommage, ou : on se demande comment lui rendre hommage.

Partager cet article

Repost 0
Published by Saint Roch - dans La faute de la page 2
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Nord LittÉral - La faute de la page 2 - Gildas Tromeur - Depuis 2008.
  • Nord LittÉral - La faute de la page 2 - Gildas Tromeur - Depuis 2008.
  • : 1 jour, 1 journal, 1 page, au moins 1 faute corrigée !
  • Contact

Légende

Les citations du journal sont copiées entre guillemets en caractères noirs et gras :

« Citation »

• Mes propos sont en gris. La correction proposée est en caractères verts et gras.

Recherche Mot Clé...

Archives