Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mars 2009 7 29 /03 /mars /2009 12:11

Dieudonné à Grande-Synthe

 

   « Celui qui offrait la réplique à Elie, à en tordre de rire la France entière. »

    On peut rire à se tordre, se tordre de rire, mais… soi-même. On ne tord pas quelqu’un de rire. On ne saurait tordre la France de rire, si tordant soit-on. Celui qui donnait la réplique à Elie et amenait la France entière à se tordre de rire.

 

   Pour en finir avec la page 2 : « La responsable, Noémie Mon-tagne, évalue à plus de cent per-sonnes l’affluence à Grande-Synthe. Une jauge "suffisante pour rentrer dans nos frais". »  C’est l’emploi de « jauge » qui a retenu mon attention. Quand une jauge n’est pas un instrument de mesure, c’est : la capacité que doit avoir un récipient destiné à mesurer un liquide ou des grains. Mais en aucun cas le mot ne peut désigner le résultat d’une mesure. On pourra dire ici : un nombre, une estimation suffisant(e).

Partager cet article

Repost 0
Published by Saint Roch - dans La faute de la page 2
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Nord LittÉral - La faute de la page 2 - Depuis 2008.
  • Nord LittÉral - La faute de la page 2 - Depuis 2008.
  • : 1 jour, 1 journal, 1 page, au moins 1 faute corrigée !
  • Contact

Légende

Les citations du journal sont copiées entre guillemets en caractères noirs et gras :

« Citation »

• Mes propos sont en gris. La correction proposée est en caractères verts et gras.

Recherche Mot Clé...

Archives