Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 avril 2009 5 17 /04 /avril /2009 17:27

Réhabilitation du bocage des Deux Caps

 

   « Après avoir organisé une réunion d’informations auprès des agriculteurs exploitants les terres sur le Mont de couple, concernées par les plantations, et de les associer au projet, c’est l’association Rivages propres qui est intervenu cette semaine pour planter 2 880 arbres. »

 

  Exploitant n’est pas ici un adjectif, mais un verbe (au participe présent), car il a un complément : un C.O.D. (« les terres »). Il ne s’accorde donc pas. • La préposition auprès de ne semble pas convenir • Dans "réunion d’information", informa-tion ne désigne pas quelque chose de dénombrable : c’est de l’information ; pas d’s. • La préposition « de » est de trop : elle construit mal le reste de la phrase, qui est coordonné à « avoir organisé », infinitif non prépositionnel. • Couple, voire Propre, sont des noms propres : majuscules. • Intervenu est un participe passé employé avec être : il s’accorde avec le sujet (« association ») : au féminin.

   Après avoir organisé une réunion d’information avec des agriculteurs exploitant les terres sur le Mont de Couple, concernées par les plantations, et les avoir associés au projet, c’est l’association Rivages Propres qui est intervenue cette semaine pour planter 2 880 arbres.

 

   Pour en finir avec la page 2 : « Le projet a d’ailleurs intéressé plusieurs exploitants agricoles qui sont prêts à planter l’année prochaine sur leurs parcelles comme d’autres l’avaient déjà fait auparavant. »  Ici exploitant est un nom : en effet il s’accorde. • Mais planter est un verbe transitif direct qui ne peut pas s’employer sans C.O.D. Le verbe boiser, et même le verbe peupler, convenaient ici (construits avec « parcelles » comme C.O.D.) • La relative « qui sont prêts à planter… » ne sert pas à définir l’antécédent (les « exploitants agricoles » intéressés) (tous sont prêts) : virgule, donc, entre l’antécédent et le pronom relatif. • Le plus-que-parfait « avaient… fait » marque déjà l’antériorité (même si le passé composé aurait aussi bien pu le faire ici), et d’autant mieux qu’il est appuyé par l’adverbe « déjà ». « Auparavant » fait donc pléonasme.

   Le projet a d’ailleurs intéressé plusieurs exploitants agricoles, prêts à peupler l’année prochaine leurs parcelles comme d’autres l’ont déjà fait.

Partager cet article

Repost 0
Published by Saint Roch - dans La faute de la page 2
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Nord LittÉral - La faute de la page 2 (ou 1) - Gildas Tromeur - Depuis 2008.
  • Nord LittÉral - La faute de la page 2 (ou 1) - Gildas Tromeur - Depuis 2008.
  • : 1 jour, 1 journal, 1 page, au moins 1 faute corrigée !
  • Contact

Légende

Les citations du journal sont copiées entre guillemets en caractères noirs et gras :

« Citation »

• Mes propos sont en gris. La correction proposée est en caractères verts et gras.

Recherche Mot Clé...

Archives