Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mai 2009 1 25 /05 /mai /2009 17:05

Réfection du carillon du beffroi de Dunkerque

 

   « Il découvrira le système de liaison entre le clavier et les cloches formées de tiges de métal reliant les touches et les cloches. »

 

   La question que je me suis posée, c’est : Avec quoi s’accorde « formées » ? Qu’est-ce qui est « formées de tiges de métal » ? Et à quoi « les touches et les cloches » sont-elles reliées ? J’espère ne pas trop fausser le sens en écrivant ainsi : Il découvrira le système de liaison entre le clavier et les cloches, liaison faite de tiges de métal reliant les touches aux cloches. Mais peut-être est-ce « liaison » qui aurait dû être au pluriel ?

 

   « La cabine du carillonneur sera située au centre et plus confortable pour l’artiste. »  On ne saurait coordonner un morceau de verbe (« située », morceau de « sera située ») avec un adjectif (« confortable »). Il faut répéter « sera » pour coordonner deux verbes (on ne peut coordonner que des mots ou des groupes de même nature) ; ou trouver un autre verbe pour éviter la répétition. La cabine se situera au centre, et sera plus confortable. Ou, pourquoi pas, coordonner deux "morceaux de verbes" (formes abrégées du participe passé) : La cabine sera située au centre, et rendue plus confortable pour l’artiste.

 

   « […] L’une des chevilles ouvrière du projet. »  « Ouvrière » ne peut pas s’accorder avec « l’une », mais forcément avec « chevilles ». L’une des chevilles ouvrières du projet.

 

   Pour en finir avec la page 2, un vrai pataquès sous forme d’hyperbate : « On parle de profiter des prochaines journées du patrimoine pour associer cette renaissance à l’événement national et de l’afflux supplémentaire de touristes. »  Je peux situer très exactement l’endroit à partir duquel je ne comprends plus : c’est à partir du « de » qui est avant « l’afflux ». – Ne me dites tout de même pas que « de l’afflux… » est aussi complément de « profiter » ?!! Ce serait la faute la plus extravagante, la plus osée jamais vue en page 2 ! On bénéficierait d’un afflux de touristes en associant cette renaissance aux journées du patrimoine.

Partager cet article

Repost 0
Published by Saint Roch - dans La faute de la page 2
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Nord LittÉral - La faute de la page 2 (ou 1) - Gildas Tromeur - Depuis 2008.
  • Nord LittÉral - La faute de la page 2 (ou 1) - Gildas Tromeur - Depuis 2008.
  • : 1 jour, 1 journal, 1 page, au moins 1 faute corrigée !
  • Contact

Légende

Les citations du journal sont copiées entre guillemets en caractères noirs et gras :

« Citation »

• Mes propos sont en gris. La correction proposée est en caractères verts et gras.

Recherche Mot Clé...

Archives