Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 septembre 2009 4 03 /09 /septembre /2009 16:25

Dix-septièmes randonnées ForestOpale

 

   « En guise, de ravitaillement, c’est plutôt d’un festin dont il convient de parler. »

    • Difficile de placer plus mal une virgule : à l’intérieur d’une locution ! Un peu comme si on écrivait : *Je ris parce, que c’est drôle ! • Faute importante égale- ment dans la redondance « d’ » + « dont » : on signale deux fois le complément d’objet indirect ; le rôle grammatical de de est à nouveau dans dont. Il faut choisir entre : 1°) C’est plutôt un festin dont il convient de parler, et : 2°) C’est plutôt d’un festin qu’il convient de parler (construction largement préférable).

 

   « Les organisateurs ont enregistré pas moins de 1470 participants, répartis en 1167 vététistes et 303 pédestres. »  Espace (insécable : Alt+0160) après le chiffre des milliers : 1 470, 1 167.

 

   Pour en finir avec la page 2, une faute d’accord dans le chapeau de l’article : « Des circuits toujours plus variés et somptueux, une organisation sans faille et un soleil bien présents ont permis un nouveau succès de la ForestOpale. » Dans l’énumération, « présents » ne peut s’accorder qu’avec « soleil » : au singulier, par conséquent ; c’est déjà beau qu’il y en eût un ! Un soleil bien présent.

Partager cet article

Repost 0
Published by Saint Roch - dans La faute de la page 2
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Nord LittÉral - La faute de la page 2 - Depuis 2008.
  • Nord LittÉral - La faute de la page 2 - Depuis 2008.
  • : 1 jour, 1 journal, 1 page, au moins 1 faute corrigée !
  • Contact

Légende

Les citations du journal sont copiées entre guillemets en caractères noirs et gras :

« Citation »

• Mes propos sont en gris. La correction proposée est en caractères verts et gras.

Recherche Mot Clé...

Archives