Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 octobre 2009 7 04 /10 /octobre /2009 09:21

Grève à Norfolkline

 

   « Grève à Noflkline  la semaine dernière. »

 

   En multipliant les consonnes et en escamotant une voyelle, c’est encore plus dur à prononcer ! Norfolkline.

 

   « Une filiale […] s’était positionnée quant à un éventuel achat avant de finalement renoncer. »  Le verbe renoncer étant transitif indirect, on évitera de l’employer sans COI. Cela dit, il peut se contenter d’un COI un peu bidon, sous la forme d’un pronom qui n’ajoute rien au sens, mais qui satisfait la grammaire : avant d’y renoncer.

 

   « Des grèves placées sous le sceau de la surprise, la condition de leur réussite. »  L’expression n’est pas attestée. On dit "sous le sceau du secret", mais je crois bien que c’est tout. "Sous le signe de la surprise" semble préférable.

 

   Pour en finir avec la page 2, un pléonasme : « "Nous étions environ une quinzaine." »  Choisir plutôt, sobrement, entre : nous étions une quinzaine, et : nous étions environ quinze.

Partager cet article

Repost 0
Published by Saint Roch - dans La faute de la page 2
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Nord LittÉral - La faute de la page 2 - Gildas Tromeur - Depuis 2008.
  • Nord LittÉral - La faute de la page 2 - Gildas Tromeur - Depuis 2008.
  • : 1 jour, 1 journal, 1 page, au moins 1 faute corrigée !
  • Contact

Légende

Les citations du journal sont copiées entre guillemets en caractères noirs et gras :

« Citation »

• Mes propos sont en gris. La correction proposée est en caractères verts et gras.

Recherche Mot Clé...

Archives