Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juin 2010 1 28 /06 /juin /2010 16:25

  Projet d’une sorte de campus au Touquet

 

   « Ce projet […] s’inscrit dans une politique municipale de développer l’habitat permanent d’une part et d’offrir des solutions de logement aux travailleurs saisonniers ainsi que des services à la population. »

 

le-touquet-aeroport.jpg   D’une part, on ne peut pas compléter le nom « politique » par un infinitif prépositionnel (« de développer »). On choisira un nom : la politique de développement, ou on tournera autrement : la politique qui consiste à développer… • D’autre part, on ne peut pas employer « d’une part » sans qu’il soit en corrélation avec un d’autre part. Ici, il paraît inutile (en plus d’une coordination).

 

   Pour en finir avec la page 2, une syllepse : « Il a expliqué que la quasi-totalité des professionnels de l’hôtellerie était favorable au projet. »  L’accord en nombre selon le sens (syllepse), et non selon la grammaire, semble plus naturel ici : La quasi-totalité des professionnels étaient favorables au projet.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Nord LittÉral - La faute de la page 2 - Gildas Tromeur - Depuis 2008.
  • Nord LittÉral - La faute de la page 2 - Gildas Tromeur - Depuis 2008.
  • : 1 jour, 1 journal, 1 page, au moins 1 faute corrigée !
  • Contact

Légende

Les citations du journal sont copiées entre guillemets en caractères noirs et gras :

« Citation »

• Mes propos sont en gris. La correction proposée est en caractères verts et gras.

Recherche Mot Clé...

Archives