Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mai 2010 2 25 /05 /mai /2010 18:37

 

Portrait : un éleveur de mantes

 

   « Si ces mantes s’échappaient de leur terrarium, elles ne survivraient guère de temps dans la campagne dunkerquoise. »

 

Mante.jpg   C’est la construction ne survivre guère de temps qui m’a écorché l’oreille. Il semblerait que l’emploi de « guère » tende à faire comprendre « temps » comme un C.O.D., alors qu’on veut en faire un C.C… de temps. Elles ne survivraient que peu de temps. Ou, mieux : Elles ne survivraient guère.

 

   « Or, plus qu’être utiles, les insectes sont indispensables »  Construction clairement fautive, qui met sur le même plan un groupe infinitif (« être utiles ») et un adjectif (« indispensables »). Or, mieux qu’utiles, les insectes sont indispensables.

 

   Pour en finir avec la page 2, une abréviation : « Même coût pour la nourriture (mouches, grillons, etc) achetée. »  On passe d’un excès à l’autre ! On a dit récemment que « etc. » et des points de suspension étaient redondants. Mais il faut tout de même un point pour marquer l’abréviation de et cætera. (Mouches, grillons, etc.)

Partager cet article

Repost 0
Published by Saint Roch - dans La faute de la page 2
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Nord LittÉral - La faute de la page 2 - Gildas Tromeur - Depuis 2008.
  • Nord LittÉral - La faute de la page 2 - Gildas Tromeur - Depuis 2008.
  • : 1 jour, 1 journal, 1 page, au moins 1 faute corrigée !
  • Contact

Légende

Les citations du journal sont copiées entre guillemets en caractères noirs et gras :

« Citation »

• Mes propos sont en gris. La correction proposée est en caractères verts et gras.

Recherche Mot Clé...

Archives