Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mai 2010 3 12 /05 /mai /2010 14:57

  Portrait : un amateur de courses de chiens de traîneau

 

   « Car ce chien est une bête de travail doté d’une grande intelligence. »

 

traineau.jpg    On ne peut pas faire autrement que d’accorder « doté » avec « bête ». Ce chien est une bête dotée d’intelligence.

 

   « Avec sa fourrure épaisse et sa ligne fine, le husky a peu de besoin alimentaire mais il souffre énormément de la chaleur. » « Peu de » est incompatible avec le singulier de « besoin ». On pourrait dire qu’il a un faible, un petit besoin alimentaire ; mais c’est le pluriel qui est attendu ici : Il a peu de besoins alimentaires.

 

   Pour en finir avec la page 2, un autre cas où le pluriel est requis : « Meneur de chien de traîneau pour son plaisir, il est fromager sur les marchés. »  Vu qu’il en élève une meute, le pluriel est indiqué par souci de la réalité. Par contre, laisser « de traîneau » au singulier, qui est une caractéristique des chiens, et non une réalité concrète auprès du meneur. Un meneur de chiens de traîneau.

Partager cet article

Repost 0
Published by Saint Roch - dans La faute de la page 2
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Nord LittÉral - La faute de la page 2 - Gildas Tromeur - Depuis 2008.
  • Nord LittÉral - La faute de la page 2 - Gildas Tromeur - Depuis 2008.
  • : 1 jour, 1 journal, 1 page, au moins 1 faute corrigée !
  • Contact

Légende

Les citations du journal sont copiées entre guillemets en caractères noirs et gras :

« Citation »

• Mes propos sont en gris. La correction proposée est en caractères verts et gras.

Recherche Mot Clé...

Archives