Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 novembre 2009 3 25 /11 /novembre /2009 17:51

Le Conseil Général envisage une consultation des habitants, voire une contre-écotaxe. 

 

   « "On nous demande de préparer un budget sans avoir aucune certitude sur les compensations que le Département percevra de l’Etat." »

 

   Pas de vraie faute ici, certes ; mais un esprit pinailleur pourrait y voir une ambiguïté, se disant : sans aucune = avec au moins une. Pour lever toute amphibologie : Sans avoir la moindre certitude…

 

   « "Pour qu’une réforme puisse aboutir, il faut qu’elle soit la plus démocratique possible." »  Ne confondons pas : 1°) La réforme la plus démocratique (de toutes), et : 2°) La réforme le plus démocratique possible.

 

   « "Quand on sait que neuf millions de tonnes sont extraits chaque année des carrières de Marquise, et transportés en grande majorité par camion, on peut légitimement craindre […]" »  • « Extraits » et « transportés » devraient s’accorder avec « tonnes » plutôt qu’avec « millions » parce que 1°) le chiffre n’est ici qu’un déterminant, et on accorde avec le nom, et 2°) « tonnes » est par son sens plus proche de la réalité concrète transportée. • Transportés en camion (au singulier), d’accord : mais : transportés par camions. Neufs millions de tonnes extraites et transportées par camions.

 

   Pour en finir avec la page 2, deux points de vocabulaire : • 1°) « Quand on sait que le budget 2010 engage indubitablement des dépenses pour 2011 et même 2012, on comprend allégrement le malaise ressenti par les conseillers généraux. » Allégrement signifie : "gaiement, joyeusement". [Notons que le é se prononce è, en sorte que l’orthographe allègrement est admise, et va sans doute, à terme, et en toute logique, éliminer l’autre.] Bref, disons plutôt, sans jeu de mots, qu’on comprend aisément le malaise.

   • 2°) « Et à une époque où les dépôts de bilan se multiplient chez les petits transporteurs, pareille hypothèse serait dure à vivre. » Pareille hypothèse serait certes inquiétante, alarmante, préoccupante… Mais ce qui serait « dur à vivre », c’est qu’elle se vérifie ; c'est sa réalisation. Pareille hypothèse laisserait prévoir des situations dures à vivre.

Partager cet article

Repost 0
Published by Saint Roch - dans La faute de la page 2
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Nord LittÉral - La faute de la page 2 (ou 1) - Gildas Tromeur - Depuis 2008.
  • Nord LittÉral - La faute de la page 2 (ou 1) - Gildas Tromeur - Depuis 2008.
  • : 1 jour, 1 journal, 1 page, au moins 1 faute corrigée !
  • Contact

Légende

Les citations du journal sont copiées entre guillemets en caractères noirs et gras :

« Citation »

• Mes propos sont en gris. La correction proposée est en caractères verts et gras.

Recherche Mot Clé...

Archives