Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 mai 2012 1 07 /05 /mai /2012 16:06

Soirées au Centre Culturel de Rencontres Européen à Montreuil

Festival "Des livres et vous" à Boulogne

 

   « Elle s’apprête à devenir à la fois Centre Culturel de Rencontres Européen, mais aussi Fondation reconnue d’utilité publique. »

    « Mais » (opposition) est incompatible avec « à la fois » (addition). À la fois centre culturel et fondation.

 

   « Dans la limite de 0,5% du chiffre d’affaire. » Affaire doit être au pluriel quand il a le sens d’"activité d’ordre commercial, industriel ou financier". Toujours au pluriel dans : un chiffre d’affaires.

 

   « 62170 Neuville sous Montreuil. » Traits d’union : Neuville-sous-Montreuil.

 

   Pour en finir avec la page 2, deux fautes de construction comparables : « Nous avons le plaisir de vous convier à l’une des dates suivantes. » « Ce festival qui ne manquera pas de répondre à vos attentes par l’un de ses multiples aspects. » Il s’agit ici et là, vu le contexte, d’une alternative inclusive, et non exclusive. Vous convier aux dates suivantes. Par l’un ou l’autre (sous-entendu : au moins) de ses aspects.

 

   11aa~Label vocabulaire m   11aa~Label ponctuation m

Partager cet article
Repost0
19 avril 2012 4 19 /04 /avril /2012 16:38

Nord Littéral - La faute de la page 2

 

   Nord Littéral - la faute de la page 2

va prendre deux bonnes semaines de vacances. Je m'en vais scruter d'un œil sévère la page 2 du Midi Libre !...

 

   Reprise de nos corrections après le deuxième tour !

 

   Merci à tous mes fidèles ! À bientôt !

Partager cet article
Repost0
19 avril 2012 4 19 /04 /avril /2012 10:49

Des montgolfières sur la Manche 

 

   « "J’attends un public nombreux au Cap Gris Nez pour m’accueillir dans le ciel boulonnais", rajoute-t-il, qui ne manque pas de projets. »

    • Deux fautes à « Cap Gris Nez » : pas de majuscule au nom commun géographique, et tiret au nom  propre. Au cap Gris-Nez. • Construction fautive : une relative ne peut pas avoir comme antécédent le pronom il. Rajoute Gérard Bayon, qui ne manque pas de projets. Rajoute-t-il, riche de projets.

 

  Pour en finir avec la page 2, des erreurs de vocabulaire et d’orthographe : « "Je ne passe pas une journée sans faire un point météo. En espérant qu’elle soit présente", souligne le Maroeuillois. » • « Présente » n’a guère de sens ici. En espérant qu’elle soit favorable. • Les habitants de Marœuil ne s’appellent pas des Maroeuillois, mais : des Marœuillois : ligature  (œ [Alt+0156]) au nom de la ville depuis 1670, et donc aussi au gentilé.

 

   11aa~Label accords m

Partager cet article
Repost0
18 avril 2012 3 18 /04 /avril /2012 06:37

Des fleurs plantées à Grand-Fort-Philippe 

 

   « "On refleurit les abords du chenal et les entrées de la ville." Route de Gravelines, par exemple, des arbres "qui gênaient" avaient été retirés. »

    Faute de temps : c’est le passé composé (et non le plus-que-parfait) qui convenait à la fin. Des arbres qui gênaient ont été retirés. Car le résultat de l’action est encore vrai au moment où on parle.

 

   « La municipalité a décidé de mettre l’accent en 2012 surtout dans les espaces verts. » L’expression se construit avec la préposition sur. Mettre l’accent sur les espaces verts.

 

  Pour en finir avec la page 2, une faute de ponctuation : « "Ce sera leur quartier où ils seront reçus par leurs éducateurs." » Le possessif « leur » détermine l’antécédent : il faut une virgule avant la relative explicative. Comparons : Ce sera le quartier où ils seront reçus. Et : Ce sera leur quartier, où ils seront reçus…

 

   11aa~Label vocabulaire m   11aa~Label accords m   11aa~Label orthographe m

Partager cet article
Repost0
17 avril 2012 2 17 /04 /avril /2012 17:21

Forum de l’emploi à Gravelines 

 

   « Il reste une semaine aux demandeurs d’emplois. » « 1 650 solutions d’emplois ont déjà été trouvées. »

    Dans ces deux cas emploi doit être au singulier ; ce qui est dénombré, ce sont les demandeurs et les solutions, non l’emploi. Et chaque demandeur ou solution ne représente qu’un emploi. Des demandeurs d’emploi, des solutions d’emploi. 

 

   « Michel Tibier […] aux côté de Bertrand Ringot. » La nuance de sens entre "au côté de" et "aux côtés de" est minime ; mais encore faut-il choisir une bonne fois entre singulier et pluriel. Michel Tibier aux côtés de Bertrand Ringot.

 

  Pour en finir avec la page 2, un problème de ponctuation : « "L’important, c’est de ne pas en faire un salon, ce n’est pas la course aux visiteurs !" » Il faut une ponctuation plus forte à la place de la deuxième virgule – une ponctuation plus forte que la première virgule. Un deux-points ou un point-virgule. L’important, c’est de ne pas en faire un salon ; ce n’est pas la course aux visiteurs !

 

   11aa~Label vocabulaire m   11aa~Label construction m   11aa~Label orthographe m

Partager cet article
Repost0
16 avril 2012 1 16 /04 /avril /2012 14:56

Le projet commercial du centre-ville de Boulogne 

 

   « D’abord annoncé pour mars 2012, le supermarché Casino n’ouvrira ses portes qu’après l’été. Ce contre-temps pénalise l’ensemble de la partie commerciale du projet Lumière. »

    Faute d’orthographe et de vocabulaire : contretemps s’écrit en un seul mot depuis belle lurette. Et il ne signifie pas "retard", mais : "événement fâcheux, qui vient  soudain contrarier un  projet ou le cours normal des choses" (Larousse), "inopportunité, accident inopiné qui rompt les mesures prises, qui dérange les projets" (Littré). Bref, ce n’est pas un retard, mais éventuellement la cause d’un retard. Ce retard, cet atermoiement… 

 

   « Les occupants ont déjà posé leurs meubles depuis longtemps. Ils sont pour l’heure, à peu près les seuls à se réjouir de la construction… » • « Depuis » marque une durée. Il est incompatible avec le passé composé et le « déjà ». Ils ont posé leurs meubles il y a déjà longtemps. • Pas de virgule unique entre le verbe (« sont ») et son attribut (« les seuls »). On peut en mettre une deuxième avant « pour l’heure », mais mieux vaut ne pas en mettre du tout (elles sont grammaticalement inutiles, et ne peuvent avoir qu’un effet stylistique mettant en vedette « pour l’heure »).

 

  Pour en finir avec la page 2, un accord : « À la rentrée Casino ouvrira ses portes. Restent les autres cellules, qui auront toutes pignon sur rue. » Dans la deuxième phrase, il ne s’agit pas d’une inversion du sujet (on ne saurait dire : "les autres cellules restent, qui auront toutes pignon sur rue"), mais de l’ellipse du sujet impersonnel il. Accord au singulier, donc. Reste les autres cellules.

 

   11aa~Label construction m

Partager cet article
Repost0
15 avril 2012 7 15 /04 /avril /2012 16:25

Rencontres internationales de cerfs-volants à Berck 

 

   « Le soleil serait il jaloux que les cerfs-volants lui volent la vedette dans le ciel de Berck ? »

    (C’est le début de l’article.) Trait d’union dans l’inversion du sujet pronom. Serait-il ? La construction de jaloux (avec que + subjonctif) est correcte, même si on peut préférer de + groupe nominal.

 

   « Cerfs-volants : Il ne manque qu’un peu de soleil à Berck » (C’est le titre de l’article.) Pas de majuscule après le deux-points (sauf cas de changement de locuteur, citation…) Cerfs-volants : il ne manque que le soleil. 

 

   « Dernier dimanche des 26èmes rencontres internationales de cerfs-volants. » (C’est le surtitre de l’article.) Attention à l’abréviation. Les 26es rencontres.

 

  Pour en finir avec la page 2, le nom du maire : « Jean Marie Krajewski. » Trait d’union au prénom composé. Jean-Marie.

 

   11aa~Label vocabulaire m   11aa~Label accords m

Partager cet article
Repost0
14 avril 2012 6 14 /04 /avril /2012 23:17

Un site Internet pour héberger les salariés du terminal méthanier
Concert à Loon-Plage
 

 

   « Un site pour proposer des lieux d’hébergements. »

    Dommage de faire la faute dans le surtitre, alors qu’elle est systématiquement évitée dans l’article. Des lieux d’hébergement. (Il ne s’agit pas ici de quelque chose de dénombrable, contrairement aux « lieux ».)

 

   « En cliquant sur l’un d’entre-eux, l’internaute découvre… » Sans trait d’union : L’un d’entre eux. (Mais trait d’union à entre-temps et au nom entre-deux.) 

 

   « Une volonté qui a incité à ne pas le réserver aux salariés du terminal mais à l’ouvrir au public. » Je vais chipoter un peu, pour une fois. C’est le « mais », ainsi placé, que je trouve fâcheux : « ne pas le réserver » et « l’ouvrir » ne s’opposent pas : ça va dans le même sens. Qui a incité à ne pas le réserver aux salariés, mais l’ouvrir… Ou : Qui a incité à ne pas le réserver aux salariés, et à l’ouvrir…

 

  Pour en finir avec la page 2, un fâcheux pluriel : « Ce soir, la salle Coluche de Loon-Plage accueillera le groupe de chansons françaises les Mauvaises Langues pour un concert » Plutôt au singulier (encore de l’indénombrable !) Le groupe de chanson française.

 

   11aa~Label vocabulaire m   11aa~Label orthographe m   11aa~Label ponctuation m

Partager cet article
Repost0
13 avril 2012 5 13 /04 /avril /2012 13:03

Collecte de croquettes pour la LPA
Faits divers

 

   « […] expliquent en coeur Sophie Croin et Kelly Arnout. »

    • Ligature à cœur. • Mais c’était un homonyme de ce mot qui convenait : En chœur.

 

   « "On s’est également arrêté sur la zone d’accueil pour les phoques." » « On » a ici le sens de nous : dans ce cas le participe passé (ou l’attribut) s’accorde selon le sens, au pluriel. On s’est arrêtés.

 

   « Le TIG converti en jours amende. » Trait d’union : des jours-amende.

 

   « Deux Calaisiens poursuivis pour braquages à mains armées. » Expression toujours au singulier : Ils ont commis des braquages à main armée.

 

   « Les pompiers de Marck sont intervenus Quai du commerce. » Ils sont intervenus quai du Commerce.

 

  Pour en finir avec la page 2, une confusion entre nom et adjectif : « L’homme de 30 ans, originaire d’Erythréen, avait été retrouvé […] » Le pays, c’est l’Érythrée. On dira donc : originaire d’Érythrée, ou : d’origine érythréenne, ou : érythréen d’origine.

Partager cet article
Repost0
12 avril 2012 4 12 /04 /avril /2012 07:09

Le Cap Gris-Nez avant les J.O. 

 

   « Une grande fête populaire, symbole de la proximité entre les deux pays et l’intérêt du Pas-de-Calais pour l’olympiade. »

    • Construire proximité plutôt avec la préposition de (et non « entre »). • Au singulier, olympiade désigne la période de quatre ans entre des J.O. C’est au pluriel qu’il désigne les Jeux Olympiques eux-mêmes. L’intérêt du département pour les olympiades.

 

   « Le site du Cap Griz-Nez. » Contamination de la finale de nez. Cap Gris-Nez.

 

   « La société mettra donc à disposition de sa clientèle 22 options de départ journalière de Douvres. » Accorder l’adjectif avec « départ » (masculin, et que j’aurais peut-être mis au pluriel). Des options de départs journaliers de Douvres.

 

   « […] ex patron de BP. » Trait d’union à ce préfixe quand il signifie "ancien". L’ex-patron.

 

   « La langue Punjabi est la plus fréquemment parlée parmi les écoliers dont l’anglais n’est pas la langue maternelle. » Quatre fautes à « Punjabi » ! • Pas de majuscule au nom de la langue. • En français la deuxième lettre n’est pas un u, comme en anglais mais un a. • Un macron sur les deux dernières voyelles a et i (accents circonflexes tolérés). Le panjābī.

 

  Pour en finir avec la page 2, que vois-je ? « […] dans les six premières nations de l’OCDE en terme de richesse par habitant. » En termes de richesse.

 

   11aa~Label ponctuation m

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : La faute de l'édito de la maire & Nord LittÉral - La faute de la page 2 - Depuis 2008.
  • : 1 jour, 1 journal, 1 page, au moins 1 faute corrigée !
  • Contact

Légende

Les citations du journal sont copiées entre guillemets en caractères noirs et gras :

« Citation »

• Mes propos sont en gris. La correction proposée est en caractères verts et gras.

Recherche Mot Clé...