Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 février 2014 5 07 /02 /février /2014 19:26

Délai supplémentaire de dix jours pour les chasseurs d’oies

 

   « Les programmes d'études et les nouvelles données profèrent que la population des oies cendrée est en forte expansion. »

   • Employer proférer ("prononcer des paroles avec force, violence") avec un sujet humain (qui parle, au sens propre). Les programmes d’études et les nouvelles données indiquent clairement que…

   • Accorder « cendrée » avec « oies » : au pluriel. La population des oies cendrées.

 

   Pour en finir avec la page 2, deux traits d’union et une petite maladresse : « "Se mettre hors-la-loi n'ira pas dans le sens de redorer notre image." »

   • Hors-la-loi prend des traits d’union quand c’est un nom : des hors-la-loi. Mais non quand il est employé comme adjectif ou comme adverbe : des malfaiteurs hors la loi, être hors la loi. Se mettre hors la loi.

   • Ici « ira » et « dans le sens de » sont un peu lourds. … n’ira pas pour redorer notre image.

Repost 0
Published by Gildas Tromeur
commenter cet article
6 février 2014 4 06 /02 /février /2014 17:16

Les pubs en Grande-Bretagne

 

   « Il a également rappelé que l'alcool était déjà en vente libre dans les stations-services du réseau routier »

   • Dans station-service, c’est seulement station qui est dénombrable et, ici, pluriel. Les stations-service.

    • Point à la fin de la phrase (et de l'article).

 

   « "Compte tenu du décalage horaire entre le Royaume-Uni et le Brésil et compte tenu du fait que des matches commencent à 23 h, la consultation (entré les pubs, la police et les municipalités) prendra en compte les matches qui se jouent tard lors du week-end d'ouverture de la Coupe du monde." »

   « Entré » est sans doute une faute de frappe ; lisons : entre. Mais cette préposition ne convient pas pour compléter « consultation » (choisir plutôt la préposition de) : la consultation (des pubs, de la police, etc.). Si cela se passe vraiment entre, parler plutôt de concertation (entre les pubs, la police, etc.)

 

   « Ouvert sept jours sur sept, de 4 heures du matin à 1 heure le lendemain, l'établissement propose des repas chauds, des boissons diverses mais aussi de l'alcool dès 9 heures du matin. »

   Si j’ai bien compris, on aurait plus vite fait de dire que c’est fermé entre 1 et 4 h du matin (?).

 

   Pour en finir avec la page 2, une répétition facile à éviter : « La consommation est passée de 8,4 millions de pintes en 2010 à 7,8 millions de pintes l'an dernier. »

Repost 0
Published by Gildas Tromeur
commenter cet article
5 février 2014 3 05 /02 /février /2014 12:04

Un "foodtruck" à Dunkerque

 

   « […] les codes des fastfood. »

   Le nom prend normalement la marque du pluriel : des fastfoods.

 

   « Le concept est né aux Etats-Unis, où des camions ou camionnettes ont été transformés en cuisine mobile. »

   On ne saurait transformer plusieurs camions en une seule cuisine. Forcément au pluriel, donc : des camions ou camionnettes ont été transformés en cuisines mobiles.

 

   « Des tempuras de poulet, avec du basilic ou du curry, remplaceront les fameux nuggets de fast-food, du risotto et des veloutés (ou soupes) complèteront les menus ainsi que des créations. »

   Virgule avant « ainsi que » pour marquer l’ellipse du verbe (« complèteront ») dans cette proposition.

 

   Pour en finir avec la page 2, la photo. On lit sur le camion : « Pose culinaire ». On voulait certainement parler de pause culinaire. Il faudra repeindre...

Repost 0
Published by Gildas Tromeur
commenter cet article
28 janvier 2014 2 28 /01 /janvier /2014 18:29

Agrandissement de l’hôpital de Dunkerque

 

   « A la fin du premier, expérimental, en novembre 2013, un nouveau groupement de coopération sanitaire a été signé fin décembre. »

   Il serait préférable d’écrire le groupe nominal « le nouveau groupement de coopération sanitaire » avant de le sous-entendre. À la fin du premier groupement de coopération sanitaire, expérimental, un deuxième a été signé fin décembre.

 

   « "Nos besoins hospitaliers rendent cette nouvelle structure indispensable et nécessaire.»

   « Nécessaire » fait pâle figure après « indispensable », qui dit plus que lui. Mieux vaut inverser l’ordre : cette structure nécessaire et (même) indispensable.

 

   Pour en finir avec la page 2, deux virgules fautives : « D'où, la construction du parking-silo (payant). » « C'est-à-dire, déplacer les services au fur et à mesure afin de les réhabiliter […] »

Repost 0
Published by Gildas Tromeur
commenter cet article
27 janvier 2014 1 27 /01 /janvier /2014 17:14

Projet de poulailler industriel à Noordpeene

 

   « "Cela peut entraîner l'affaiblissement, voir la disparition de mes colonies." »

   Toujours un e à l’adverbe voire, abréviation de l’ancien "voire même" ("vraiment même"). L’affaiblissement, voire la disparition.

 

   « […] dans ce village qui en compte près d'une demi douzaine. »

   Précédant un nom ou un adjectif, demi est invariable et s’emploie avec un trait d’union, car ce n’est pas un mot en lui-même. Une demi-douzaine.

 

   « "Mais je me demande surtout s'il y a un risque potentiel de pollution des eaux ?" »

   Pas de point d’interrogation dans l’interrogation indirecte. Comparons : Je me demande : « Y a-t-il un risque de pollution ? » Je me demande s’il y a un risque de pollution. (On peut éviter le pléonasme "risque potentiel".)

 

   Pour en finir avec la page 2, un peu de flamand : « […] cette parcelle de 1,2 hectare située rue Hacke Straete. »

     • Le nom propre de la rue prend un e après le a : Haecke.

   • Straete signifiant déjà "rue" en néerlandais, on n’ajoutera pas le mot français : située Haecke Straete. (Ou, si l’on considère que le mot est entré dans le nom propre de la rue, ce qui nous conduit à faire une redondance, on reliera les deux mots par un trait d’union : rue Haecke-Straete.)

Repost 0
Published by Gildas Tromeur
commenter cet article
24 janvier 2014 5 24 /01 /janvier /2014 10:16

Campagne des municipales au Touquet

Sivom des Rives de l’Aa et de la Colme

 

   « C'est bien dans cette perspective que Daniel Fasquelle a redit qu'il était député-maire et qu'il entend bien "le rester"  ! »

   Dans une même phrase, on ne dit pas à deux temps différents des faits simultanés (« était », « entend », ici dans deux propositions coordonnées). Choisir : Il a redit qu’il était député-maire et qu’il entendait bien le rester. Il a redit qu’il est député-maire et qu’il entend bien le rester.

 

   « "Un espace existe pour ce futur Sivom, celui qui n'est aujourd'hui pas occupé par les autres institutions […]" »

   Ne pas insérer un autre adverbe (« aujourd’hui ») dans la locution adverbiale de négation ne… pas. Choisir : Celui qui n’est pas aujourd’hui occupé… Celui qui, aujourd’hui, n’est pas occupé…

 

   Pour en finir avec la page 2, deux relatives explicatives : « […] souligne Bertrand Ringot qui vit ses dernières heures dans la peau du président du Sivom de l'Aa. » « "Il fallait tenir compte du monde rural qui n'a pas les mêmes possibilités que certains territoires plus urbains." »

   Les deux relatives ajoutent une information, mais ne servent pas à déterminer l’antécédent. Dans ce cas, virgule avant le pronom relatif : avant les deux « qui ».

Repost 0
Published by Gildas Tromeur
commenter cet article
17 janvier 2014 5 17 /01 /janvier /2014 12:03

Situation économique du Royaume-Uni

 

   « Pour autant cette baisse se ralentit par rapport au précédent moins et se ralentit avec 712 demandeurs d'emplois en moins. »

   • Ralentir se construit transitivement (qqn ou qqch ralentit qqn ou qqch) ou intransitivement (qqn ou qqch ralentit), mais pas pronominalement. Ne pas dire : *se ralentir. Cette baisse ralentit.

   • « Par rapport au précédent moins » n’est pas compréhensible. Par rapport au mois précédent ?

 

   « Plusieurs spécialistes ont alerté le pays en disant que malgré la baisse, l'économie n'était pas encore tirée d'affaires. »

   Pas de virgule unique entre « que » et le reste de la proposition. La supprimer, ou en placer une autre avant le groupe « malgré la baisse ».

 

   « Le Royaume-Uni comptait 2,39 millions de chômeurs à la fin de l'année 2013 et s'élève à 7,4 % de la population active. »

   D’après la construction, le sujet de « s’élève » est : « le Royaume-Uni ». Ce qui ne veut rien dire : *Le Royaume-Uni s’élève à 7,4 % de la population active. Le Royaume-Uni comptait 2,39 millions de chômeurs à la fin de l’année 2013, soit 7,4 % de la population active.

 

   « Au total, quelque 2 264 737 véhicules ont été immatriculés l'an dernier dans le pays. »

   Quelque signifie ici : "environ" ; on ne l’emploiera donc pas devant un nombre aussi précis ! Au total, 2 264 737 véhicules. Au total, quelque 2 300 000 véhicules.

 

   Pour en finir avec la page 2, une faute réitérée : « Le ministre anglais Georges Osborne reste prudent. »

   Sans s au prénom anglais : George.

Repost 0
Published by Gildas Tromeur
commenter cet article
14 janvier 2014 2 14 /01 /janvier /2014 16:22

Les Sarkozy au Touquet

 

   « Mais il aura tout de même fallu plusieurs minutes à Nicolas Sarkozy pour aller des coulisses à la salle de concert, ne repoussant aucun autographe, photo et poignée de main. »

   Erreur dans le choix de la conjonction. Après ne... aucun, il fallait : ni. Je n’ai aucun sac ni (aucune) valise. Ne repoussant aucun autographe, photo ni poignée de main.

 

   « Nombreux ceux qui étaient déjà installés dans la salle du Palais des Congrès samedi soir quand un invité, plus trop surprise, est arrivé. »

   L’adjectif « nombreux » est mal construit ; il faudrait tourner autrement. Par exemple : Ils étaient nombreux à être déjà installés dans la salle…

 

   Pour en finir avec la page 2, une citation : « Carla Bruni a même déclaré, à l'issue du concert, qu'elle avait trouvé Le Touquet "magnifique et qu'ils y reviendraient pour des vacances..." »

   Confusion entre styles direct et indirect. Entre guillemets, on rapporte les paroles telles quelles ; telles qu'elles ont été prononcées. Choisissons : 1) (indirect) Elle a déclaré qu’ils reviendraient pour des vacances. Et : 2) (direct) Elle a déclaré : "Nous reviendrons pour des vacances."

Repost 0
Published by Gildas Tromeur
commenter cet article
13 janvier 2014 1 13 /01 /janvier /2014 17:35

Une médaillée de la Légion d’honneur

 

   « "Quand j'étais professeur référente au collège Paul-Machy, j'ai pu faire évoluer la pédagogie sur l'autonomie des élèves et l'évaluation de la formation." »

   Référent est un nom, un nom masculin. La forme *référente n’existe pas. Quand j’étais professeur référent. [De même que toutes les crapules (féminin) ne sont pas des femmes, de même tous les référents (masculin) ne sont pas des hommes !]

 

   « "Ce n'était parfois pas facile." »

   Ne pas placer un autre adverbe (« parfois ») à l’intérieur de l’adverbe de négation (« ne… pas »). Parfois ce n’était pas facile.

 

   « "Ce que je retiens, c'est les actions de service public et d'ancrage territorial." »

   "C’est" s’accorde avec ce qui suit : ici au pluriel. Ce que je retiens, ce sont les actions…

 

   « Son nom figure parmi les 657 promus du Nouvel An dans l'ordre national de la Légion d'honneur. »

   Sans majuscules : les promus du nouvel an.

 

   Pour en finir avec la page 2, encore un peu de syntaxe : « "Quand j'ai été nommée professeur au collège Michel-de-Swaen, l'aide aux familles a, par exemple, toujours été importante pour moi." »

   « Par exemple » se trouve à une place incongrue. L’aide aux devoirs, par exemple, a toujours été importante pour moi.

Repost 0
Published by Gildas Tromeur
commenter cet article
10 janvier 2014 5 10 /01 /janvier /2014 18:23

La digue s’affaisse à Merlimont

 

   « […] pour cette édition 2014.C'est avant tout une question de sécurité, de bon sens mais aussi et surtout de responsabilité. »

   • Espace après le point.

   • Il manque une ponctuation avant la conjonction. Une question de sécurité, de bon sens, mais aussi et surtout de responsabilité.

 

   « […] explique le maire de Merlimont, qui depuis des années, milite pour mettre en place sur sa commune le procédé "écoplage". »

   Pas de virgule unique entre un sujet (« qui ») et son verbe (« milite »). (On peut en ajouter une avant « depuis », ou enlever celle après « des années ».)

 

   « "Même s'il n'y a pas de travaux à effectuer il faut prévoir cette somme. Au moins, lorsqu'il y a urgence elle est disponible". »

   • Dans la deuxième phrase, le présent a des allures de présent de vérité générale, ce qui n’est pas le sens attendu. On attendait du futur, qu’on peut rendre aussi par le moyen de l’hypothèse. Choisissons : Au moins, lorsqu’il y aura urgence, elle sera disponible. Au moins, s’il y a urgence, elle sera disponible.

    • Le point de la dernière phrase à l’intérieur des guillemets.

 

   Pour en finir avec la page 2, une longueur : « Des travaux qui s'annoncent déjà lourds et aussi étendus dans le temps. »

   On doit pouvoir faire plus court. Des travaux qui s’annoncent déjà lourds et longs.

Repost 0
Published by Gildas Tromeur
commenter cet article

Présentation

  • : Nord LittÉral - La faute de la page 2 (ou 1) - Gildas Tromeur - Depuis 2008.
  • Nord LittÉral - La faute de la page 2 (ou 1) - Gildas Tromeur - Depuis 2008.
  • : 1 jour, 1 journal, 1 page, au moins 1 faute corrigée !
  • Contact

Légende

Les citations du journal sont copiées entre guillemets en caractères noirs et gras :

« Citation »

• Mes propos sont en gris. La correction proposée est en caractères verts et gras.

Recherche Mot Clé...

Archives