Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 avril 2011 7 03 /04 /avril /2011 12:22

Portrait : un Boulonnais à France Info

 

   « Elle appelle les parents d’Emmanuel Cugny pour leur dire qu’un poste l’attendait à son retour des drapeaux. »

 

France-Info.JPG   Pris séparément, le présent de narration et l’imparfait sont corrects ; mais ils ne sont pas ici compatibles : ils ne sauraient, dans la même phrase, exprimer des événements au mieux simultanés (« attendait » exprimant peut-être même un fait ultérieur). Choisir : Elle appelle ses parents pour dire qu’un poste l’attend à son retour des drapeaux. Ou : Elle a appelé ses parents pour dire qu’un poste l’attendait (l’attendrait) à son retour.

 

   « Absent de facto des ondes. » Les mots latins en italique, comme ça : Absent de facto sur les ondes. 

 

   « France Info occupe une large part de l’aile du 8e étage. » Étonnant, cet emploi de aile. Ne devrait-on pas parler du 8e étage de l’aile d’un bâtiment, plutôt que de l’aile du 8e étage ? 

 

   Pour en finir avec la page 2, deux virgules manquantes. 1) Dans le cadre d’une phrase segmentée : « "Quand même, elle a évolué cette ville." » (Avant « cette ville ».) 2) Avant une relative explicative : « Emmanuel Cugny revient à Boulogne-sur-Mer où sa famille est toujours établie. » (Avant « où ».)

 

   Labels : Accords et Orthographe.

Label accords m   Label orthographe m

Repost 0
2 avril 2011 6 02 /04 /avril /2011 08:15

L’association "L’Arc-en-ciel" à Dunkerque

 

   « "Les coups de pied sont tombés, après qu’il lui ait fauché la bouteille, le traitant copieusement d’homo." »

 

arc-en-ciel.jpg   La faute, c’est le subjonctif après après que. Ce qui suit cette conjonction est inscrit dans la réalité. Comparons : Avant qu’il lui ait fauché Après qu’il lui a fauché. On choisira le subjonctif après les conjonctions pour que, afin que (but), quoique, bien que (concession), avant que, jusqu’à ce que

 

   « "On s’est affiché en couple, main dans la main." » Ici, « on » est l’équivalent oral du nous : dans ce cas le participe passé s’accorde au pluriel, selon le sens. On s’est affichés en couple.

 

   « "A notre grand étonnement, nous avons appris que c’était finalement les tranches d’âge les plus jeunes qui se déclaraient le plus homophobes." » Dans le gallicisme de mise en relief [Ce + être… (pronom relatif)], être s’accorde en nombre avec ce qui est encadré. C’étaient finalement les tranches d’âge les plus jeunes qui se déclaraient... (Si on peut dire que des tranches d’âge sont jeunes…)

 

   Pour en finir avec la page 2, du vocabulaire :« Définie "ouverte à tous", une association “L’Arc en ciel dunkerquois” a été créée sur le Dunkerquois. » C’est « définie » qui me gêne : il ne s’agit pas d’une définition. Déclarée, qualifiée, proclamée ouverte à tous… • Traits d'union à Arc-en-ciel.

 

Label construction m

Repost 0
1 avril 2011 5 01 /04 /avril /2011 17:25

Le socialiste Dupilet réélu président du Conseil Général

 

   « "Si vous n’êtes pas invités au Fouquet’s, si vous n’avez pas de Rolex, si personne ne vous invite sur un yacht, peut-être alors n’êtes-vous pas un citoyen exemplaire ?" »

 

Dupilet.jpg   Le singulier « un citoyen » confirme que le « vous » est un vous de politesse (voussoiement), et non un pluriel. Dans ce cas, l’attribut s’accorde au singulier. Si vous n’êtes pas invité.

 

   « L’opposition n’a pas jugé bon de devoir présenter un candidat. » « Bon » et « devoir » sont redondants. N’a pas jugé bon de présenter… Ou : N’a pas jugé devoir présenter 

 

   Pour en finir avec la page 2, une autre maladresse :« Dominique Dupilet retrouve un fauteuil qu’il occupe depuis 2004, pour un troisième mandat consécutif. » Dans ce sens ("à la file, de suite"), consécutif qualifie un nom pluriel, éventuellement précédé d’un adjectif numéral cardinal (trois), et non ordinal (troisième). Il occupe ce fauteuil depuis 2004, ce qui lui fait trois mandats consécutifs.

 

Label ponctuation m.

Repost 0
31 mars 2011 4 31 /03 /mars /2011 07:55

Le trafic du port de Douvres en 2010

 

   « LD Lines, qui a filé de Boulogne à l’anglaise en août dernier. »

 

DFDS-Seaways.jpg   Respecter l’"intégrité" de l’expression toute faite : en la modifiant syntaxiquement, on risque de perdre son sens. Ne pas entrecouper "filer à l’anglaise" par des mots étrangers à l’expression ; tourner autrement : Qui a filé à l’anglaise de Boulogne en août dernier.

 

   « "C’est un avantage pour nos clients en comparaison avec les autres opérateurs." » Mieux : Un avantage, en comparaison aux autres opérateurs. 

 

   Pour en finir avec la page 2, un doute :« L’augmentation est modeste, pour ne pas dire très modeste. Un tout petit pour-cent, c’est infime. » S’il s’agit du nom pour-cent ("taux d’intérêt de l’argent calculé sur un capital de cent unités"), d’accord. Mais s’il s’agit, comme on peut penser, d’une augmentation de 1 %, pas de trait d’union ; alors, dire plutôt : Un petit un pour cent.

 

Label accords m

Repost 0
30 mars 2011 3 30 /03 /mars /2011 19:21

Réfection de voies ferrées entre Dunkerque, Calais, Hazebroucke

 

   « Ce monstre d’acier est capable de traiter jusqu’à un kilomètre de voies par jour. » 

 

Ferre.jpg   Il fallait le singulier pour « voies », ici. En effet, on ne parle pas de voie(s) en particulier, mais in abstracto. Un kilomètre de voie.

 

   « RFF (Réseau ferré de France). » Pour développer le sigle, majuscule aussi à « ferré ». R.F.F. (Réseau Ferré de France).

 

   « Une Région qui entend toujours unifier ses territoires par le train. » Inversement, pas de raison ici de mettre une majuscule à : région.

 

   « E juillet 2009. » Faute de frappe : En juillet 2009.

 

   Pour en finir avec la page 2, un anglicisme :« Les trains peuvent circuler alternativement dans les deux sens sur la voie contiguë afin d’impacter au minimum le trafic. » Attention ! loin de moi l’idée de refuser l’évolution de la langue par des emprunts ! Mais j’ai peur que ce mot prenne souvent la place de mots plus précis : il ne viendrait pas combler un manque de vocabulaire dans notre langue, mais… de courage chez ses locuteurs ! Aux courageux de choisir : Perturber, troubler, dérégler, désorganiser, bouleverser…

 

   Label Construction.

 

Label construction m

Repost 0
29 mars 2011 2 29 /03 /mars /2011 08:08

Création d'une crèche halte-garderie à Gravelines

 

   « "Ça va participer à la vie de quartier déjà dynamisée avec la nouvelle Maison de quartier." »

 

   (Je me mêle de ce qui ne me regarde pas, mais comme parfois dans la page 2 il faut attendre longtemps, dans la lecture de l'article, pour apprendre, un peu par hasard, où se passe l'événement. Cette fois on est à Gravelines.)

 

creche.JPG   Le verbe participer, avec le sujet

« ça », ne convient pas ici. Dans ce sens, construit avec la préposition à (et non de), on l'emploiera avec un sujet humain. • L'emploi de avec est ici incorrect, ou pour le moins participe d'un style très relâché ! Ça va contribuer à la vie de quartier, déjà dynamisée par la nouvelle maison de quartier.

 

   « La mise en place de concierges permet également d’avoir un intermédiaire sur le terrain. » « Mise en place » réifie fâcheusement les concierges ! L'emploi de concierges.

 

   « "Cinq places, égale une personne en plus." » On voudrait parler de "français de cuisine" ! • Pas de virgule unique, bien sûr, entre le sujet et son verbe. • Le verbe égaler doit s'accorder avec son sujet (« cinq places »). • Le verbe est mal choisi : il ne s'agit pas ici d'égalité, mais plutôt de relation de cause à effet. Cinq places entraînent une personne en plus.

 

   Pour en finir avec la page 2, un néologisme : « Seront ainsi créés une crèche et un multi-accueil. » La règle, avec le préfixe multi-, est de souder sans trait d'union. Multiaccueil. Ça fait un peu bizarre, cette succession de voyelles -ia-, mais quand on se lance à faire des néologismes il ne faut pas avoir froid aux yeux !

Repost 0
28 mars 2011 1 28 /03 /mars /2011 21:07

Projets de centres de formation d'apprentis à Dunkerque et Gravelines

 

    « En réponse à ce phénomène, la Chambre régionale envisage donc de créer deux centres de formation, un à Dunkerque, l'autre à Gravelines. Alain Griset de confirmer cette intention. »

 

tintin-journal-copie-1.jpg   Le « donc » est redondant après « en réponse à ce phénomène » ; l'éliminer. • L'infinitif de narration ne s'emploie que coordonné (par et) (à une proposition à l'indicatif). Et Alain Griset de confirmer... • Par souci d'équilibre : un à Dunkerque, un autre à Gravelines ; ou : l'un à Dunkerque, l'autre à Gravelines.

 

   « Les centres de Dunkerque et Gravelines n'ouvriraient pas avant septembre 2014 ou 2015, le temps de tirer des conclusions des études... » « Le temps », qui exprime une durée, ne peut pas être mis en apposition avec des dates. Tourner

autrement : , ce qui laisse le temps de...

 

   Pour en finir avec la page 2, un pluriel invisible : « Aucune crainte de concurrence entre CFA. » Pour dissiper l'ambiguïté, employer un déterminant : Concurrence entre les C.F.A.

 

Label accords m   Label orthographe m

Repost 0
27 mars 2011 7 27 /03 /mars /2011 10:20

 

Portrait : un cascadeur boulonnais

 

    « Certaines scènes sont coupées, ça peut-être frustrant. »

 

l.jpg    Confusion entre l'adverbe peut-être et la succession "peut être", où "peut" est conjugué. Ça peut être frustrant.

 

   « J’ai fait plus de 100 heures de tournages à l’aéroport de Paris. » Même s'il s'agit de plusieurs films, tournage doit être ici au singulier, quel que soit le nombre de séances de tournage. Cent heures de tournage.

 

   Pour en finir avec la page 2, une virgule unique entre un sujet et son verbe :« "Le fait que cela soit tiré d’une histoire vraie, m’a procuré d’autant plus d’émotion." »Pas de virgule unique entre « le fait » et « a procuré » !

 

   Label orthographe m      Label accords m

Repost 0
26 mars 2011 6 26 /03 /mars /2011 08:36

Retrait arachnéen à Calais

 

   « Les mille personnes qui ont assisté à la symphonie mécaniques samedi dernier se souviendront longtemps de Mino Malan. »

 

mecanique.jpg   Ce ne sont tout de même pas les « mille personnes » qui sont « mécani-

ques » !? La Symphonie mécanique. 

 

   « Les constructeurs y ont mis toute l’inventitivité dont ils sont capables. » Notre auteur aussi est inventif en néologismes ! Inventivité.

 

   « D’autres morceaux ont trouvé leur résonnance. » Pas de vraie faute ici : le mot résonance est maintenant toléré avec deux n.

 

   Pour en finir avec la page 2, une faute minuscule : « Une bonne partie de ces machines extraordinaires sont installées depuis hier sur le bazar, à l’entrée du Channel. L’image est impressionnante... bientôt s’y joindront les musiciens classiques. » Majuscule à Bientôt, d’autant plus que « y » ne se rapporte pas à ce qui précède immédiatement.

 

   Labels Construction et Ponctuation.

 

Label construction m   Label ponctuation m.

Repost 0
25 mars 2011 5 25 /03 /mars /2011 16:41

  Une pièce de théâtre sur les victimes de l’amiante à Dunkerque

 

   « La pièce "Qu’est-ce que vous voulez de plus". » « Joué au théâtre sous le titre "Qu’est ce que vous voulez de plus ?" »

 

Gandhi.jpg   Le titre de la pièce semble difficile à écrire. • Tiret pour l’inversion dans est-ce que. • Point d’interrogation à la fin. • Et titre en italique. La pièce Qu’est-ce que vous voulez de plus ? 

 

   « Pensez-vous que votre pièce va en déranger certains ? » « En » et « certains » fond double emploi. Votre pièce va en déranger. Mieux : Votre pièce va déranger certains.

 

   « "Gandhi disait : ‘changez vous pour changer le monde’." » Tiret pour la tournure pronominale à l’impératif. • Majuscule au début de la phrase citée. Changez-vous !

 

   « Ceux qui ont empoisonné en toute connaissance de cause des travailleurs. » L’expression toute faite "en connaissance de cause" ne s’accommode pas de ce « toute ». On dirait à la rigueur : en parfaite connaissance de cause ; mais en connaissance de cause est en soi assez clair – et au moins correct.

 

   Pour en finir avec la page 2, le texte de la banderole, sur la photo de la manifestation, qui montre que les accents sur les majuscules peuvent être utiles : « NOS EMPOISONNEURS DOIVENT ETRE JUGES SANS DELAI. » Pour dissiper tout malentendu : DOIVENT ÊTRE JUGÉS SANS DÉLAI.

 

   Labels : orthographe et accords.


Label orthographe m   Label accords m

Repost 0

Présentation

  • : Nord LittÉral - La faute de la page 2 (ou 1) - Gildas Tromeur - Depuis 2008.
  • Nord LittÉral - La faute de la page 2 (ou 1) - Gildas Tromeur - Depuis 2008.
  • : 1 jour, 1 journal, 1 page, au moins 1 faute corrigée !
  • Contact

Légende

Les citations du journal sont copiées entre guillemets en caractères noirs et gras :

« Citation »

• Mes propos sont en gris. La correction proposée est en caractères verts et gras.

Recherche Mot Clé...

Archives