Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 février 2014 1 10 /02 /février /2014 17:29

Malversations à l’AAE de Dunkerque

 

   « L’avocat n’a aucune nouvelles des plaintes. »

   « Aucune » et « nouvelles » doivent s’accorder. L’adjectif aucun s’emploie au pluriel devant des noms qui n’ont pas de singulier (voir commentaire), ou qui n’ont pas le même sens au singulier (voir commentaire) ; c’est le cas ici de nouvelles. L’avocat n’a aucunes nouvelles.

 

   « "Comment a-t-il pu couvrir tout ça  ? Comment ce directeur peut-il dire qu'il peut se regarder dans la glace", enjoint son épouse, en voyant le concerné. »

   « Enjoint » est mal employé, car ce verbe signifie "ordonner expressément". On pouvait dire par exemple : "Comment a-t-il pu  couvrir tout ça ?..." s’est récriée son épouse.

 

   « "C'est vrai qu'il arrive parfois, qu'on fasse vite pour régler ces dégradations." »

   Pas de virgule unique entre un verbe (« arrive ») et son C.O.D. ou sujet réel (« qu’on fasse… »).

 

   Pour en finir avec la page 2, une coordination fâcheuse : « Dans les deux ans qui viennent, il explique vouloir faire en sorte, avec l'équipe de l'AAE, de rendre les bâtiments aux normes, non pas d'accessibilité et de sécurité, "c'est déjà le cas", mais adaptées à la vie actuelle. »

   On ne peut coordonner (ici par « mais ») que des groupes qui se trouvent sur un même plan syntaxique. Ce n’est pas le cas de : 1) « d’accessibilité et de sécurité » et : 2) « adaptés à la vie actuelle ». De plus, le balancement « non pas… mais » est mal construit. Faire en sorte de rendre les bâtiments non pas aux normes d’accessibilité et de sécurité ("c’est déjà le cas"), mais adaptés à la vie actuelle. Ou mieux : Faire en sorte non pas de mettre les bâtiments aux  normes ("c’est déjà le cas"), mais de les adapter à la vie actuelle.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gildas Tromeur
commenter cet article

commentaires

Gildas 10/02/2014 19:35

Principaux noms toujours au pluriel :

affres
agissements
aguets
aîtres
ambages
annales
appointements
armoiries
arrérages
arrhes
balayures
besicles
braies
calendes
condoléances
confins
décombres
dépens
dommages-intérêts
écrouelles
entrailles
environs
épousailles
errements
êtres
fiançailles
floralies
frais
fringues ( ?)
frusques
funérailles
gémonies
gravats
hardes
honoraires
latrines
lupercales
mamours
matines
miscellanées
mœurs
obsèques
ossements
pandectes
pouilles
prémices
prolégomènes
retrouvailles
rillettes
rillons
rogations
semailles
sévices
ténèbres
thermes
universaux
vêpres


Principaux noms qui n’ont pas le même sens au singulier et au pluriel :

Ciseau (outil), ciseaux (instrument)
Dame (femme), dames (jeu)
Échec (insuccès), échecs (jeu)
Gage (garantie), gages (salaire)
Menotte (petite main), menottes (attache)
Lettre (signe), lettres (littérature)
Lunette (ouverture circulaire), lunettes (verres pour la vue)
Assise (fondement), assises (réunion)
Règle (loi), règles (menstruation)
Vacances (fait d’être libre, disponible), vacances (congé)

Présentation

  • : Nord LittÉral - La faute de la page 2 (ou 1) - Gildas Tromeur - Depuis 2008.
  • Nord LittÉral - La faute de la page 2 (ou 1) - Gildas Tromeur - Depuis 2008.
  • : 1 jour, 1 journal, 1 page, au moins 1 faute corrigée !
  • Contact

Légende

Les citations du journal sont copiées entre guillemets en caractères noirs et gras :

« Citation »

• Mes propos sont en gris. La correction proposée est en caractères verts et gras.

Recherche Mot Clé...

Archives